L'histoire

Une joyeuse bande de bras cassés, assoiffés de liberté et de grands espaces, pique un minibus du foyer Arc-en-Ciel et part sur les traces d'un mystérieux taureau bleu. Direction : la Baule.

Pour ce spectacle, je voulais écrire un road-movie, comme si vous étiez assis avec moi sur la banquette arrière de cette aventure. Je voulais raconter une histoire déjantée, comme j'ai pu en vivre avec ma tante Domino et ses amis. Je voulais inventer un récit bourré d'amitié et d'amour naissant, plein d'odeurs de forêt et de plastique neuf, de chewing-gum fraise-ananas et de concours de babyfoot. Je voulais donner envie de piquer un minibus pour prendre la route et rouler, rouler, rouler...

Attention, c'est arrivé une fois ! En 2013. Deux garçons et une fille ont profité du sommeil de leurs éducateurs pour partir avec le minibus de l'association. Ils l'ont démarré, l'ont sorti du centre et l'ont garé dans le mur du voisin. Il n'y a pas eu de victimes, juste quelques dégâts matériels. C'était une semaine avant que j'intervienne. La salle frémissait de rires  et de sous-entendus, que je n'ai compris qu'après  la représentation.



Extrait :

« Cidric, t‘en fais un baby avec moi ? Allez Cidric, t’en fais un baby avec moi ? »
« Euh, oui je veux bien, Gégé… Mais, tu sais je ne suis pas très doué… ».
Il ment un peu Cédric. Il est hyper timide, mais super fort au baby.
« Moi nan plus Cidric ».
Comment Cédric aurait-il pu imaginer que ce grand malabar mou puisse être aussi rapide ?
Dès l’instant où Gégé pose ses grandes paluches flasques sur les manettes,   tout son corps se transforme. Métamorphosé : Gégé le Tigre du Bengal, Gégé la panthère, Gégé le dragon… Comme s’il avait mis les doigts dans la prise. Tchac, tchac, tchac. Buuuuut ! Cédric n’a rien vu. Buuuuut ! Ne voit rien. Buuuuut ! Dix parties. Buuuuut ! Dix fois Buuuuut ! dix/zéro.
« Cidric, t’en refais un baby avec moi ?  Allez Cidric, t’en refais un baby avec moi ? »
« La prochaine fois Gégé. Promis, la prochaine fois ».